L'utilisation des drones dans l'agriculture

Les drones au service de l'agriculture

Le domaine agricole fait partie d’un des secteurs les plus importants de notre société, fournissant une source essentielle de nourriture pour une population croissante. Avec l’avancée des technologies, c’est un horizon plein de possibilités et de potentiel qu’offre l’utilisation des drones dans l’agriculture. De plus ces machines volantes, parfois automatisées, proposent de multiples avantages. Allant de la surveillance des cultures à la pulvérisation de produits phytosanitaires.

Il existe différentes utilisations des drones dans l’agriculture et des formations nécessaires. Elles permettent de pouvoir utiliser et manipuler les drones efficacement. Des autorisations sont également requises pour la pulvérisation de produits phytosanitaires en France.

Les utilisations des drones dans l’agriculture

Pour la surveillance des cultures

L’un des principaux avantages qu’offre l’utilisation des drones dans l’agriculture réside dans leur capacité à surveiller les cultures de manière précise et rapide. Équipés de capteurs spécialisés comme des caméras multispectrales par exemple. D’une part, les drones peuvent collecter des données sur la viabilité des plantations. D’autre part les données ainsi récoltées donnent des indications sur la santé des plantes, la nutrition des sols, la gestion de l’eau, et bien plus encore. Enfin ces informations permettent aux agriculteurs de prendre des décisions éclairées pour optimiser leurs rendements et réduire les pertes.

Cartographie et modélisation des terres

On utilise également les drones pour la cartographie et la modélisation des terres agricoles. Les drones captent des images aériennes haute résolution en survolant les champs. Ces images sont ensuite utilisées pour créer des cartes topographiques précises. Ces cartes aident les agriculteurs à planifier l’aménagement des cultures, à identifier les zones à problèmes et à optimiser l’utilisation de l’espace. La cartographie et la modélisation peuvent être un réel atout pour l’utilisation des drones dans l’agriculture.

Épandage de semences et de fertilisants

Les drones d’épandage permettent de répandre des semences et des fertilisants de manière précise et uniforme sur les champs. Cette méthode d’épandage a l’avantage de réduire les pertes et d’optimiser l’utilisation des intrants agricoles. De plus, les drones peuvent accéder à des zones difficiles d’accès, ce qui permet une meilleure couverture des cultures.

Pulvérisation de produits phytosanitaires et autorisations en France

L’utilisation des drones pour la pulvérisation de produits phytosanitaires dans l’agriculture présente de nombreux avantages.

  • Application précise et ciblée,
  • Réduction de la consommation de produits chimiques,
  • Diminution de l’exposition humaine aux substances.

Cette activité est cependant soumise à des réglementations précises en France. Le but de cette réglementation est de garantir la sécurité et minimiser les risques pour l’environnement.

 

Illustration d'un drone agricole

Pour obtenir cette dérogation

Il est donc essentiel de suivre une formation spécifique. Actuellement, deux formations sont reconnues par la DGAL pour la pulvérisation de produits phytosanitaires avec un drone en France :

Certificat de pilote de drone

Le cursus de formation pour l’utilisation des drones dans l’agriculture

Il est primordial de suivre une formation appropriée afin d’utiliser les drones dans le domaine agricole de manière efficace. Voici quelques compétences clés que les agriculteurs et les professionnels de l’agriculture doivent acquérir :

En plus du Certiphyto, les pilotes de drones doivent également détenir et présenter leur certificat de pilote de drone, reconnu par la DGAC et leur attestation de suivi de la formation à usage agricole. Cette formation spécifique vise à former les pilotes de drones aux bonnes pratiques de pulvérisation aérienne, à la sécurité des vols, à la connaissance des produits utilisés, aux règles de protection de l’environnement et aux exigences réglementaires. Elle est primordiale pour l’utilisation des drones dans l’agriculture.

La formation complète de télépilote de drone professionnel (pour l’utilisation des drones).

Pour commencer, la première étape consiste à suivre la formation théorique. Cette formation permet d’être titulaire du Certificat d’Aptitude Théorique aux fonctions de Télépilote. Cette formation de préparation à l’examen théorique peut être suivie en centre formation. Toutefois, le CATT peut être passé en candidat libre auprès de la DGAC la plus proche de chez vous. Il est important de souligner que le contenu de cette formation comprend de nombreuses informations passant par les bases de la navigation, la réglementation en vigueur et tous les autres aspects permettant de voler en toute sécurité. 

En seconde partie de cursus, il est obligatoire de suivre la formation pratique, en centre de formation. Le but étant d’apprendre à piloter un drone en toute sécurité, comprendre les réglementations imposées par la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) ainsi que les différentes démarches administratives pour les autorisations de vol. Cette formation pratique de pilotage couvre plusieurs principes. Des bases du vol, à la navigation, en passant par la maintenance d’un drone et la sécurité.

Formation à usage agricole (pour l’utilisation des drones dans l’agriculture).

Pour terminer le cursus de formation et devenir télépilote professionnel de drone, spécialisé dans l’épandage agricole ou viticole, il ne manque plus qu’à suivre une des formations à usage agricole.


 La collecte de données agricoles avec des drones nécessite des compétences en matière de capteurs et d’instruments de mesure. Les formations sur l’acquisition et le traitement des données apprennent aux utilisateurs comment interpréter les informations collectées par les drones et les convertir en connaissances exploitables pour la gestion des cultures. De plus, les formations permettent de maîtriser le pilotage de ces drones agricoles à l’allure imposante et l’épandage par drone avec précision. Qu’il s’agisse d’une surface plate, avec obstacle ou pente.

Illustration d'une formation à usage agricole

Quelques recommandations d'usage

Il est important de souligner que la pulvérisation de produits phytosanitaires avec des drones est soumise à des conditions en termes de distance de sécurité par rapport aux zones habitées, aux cours d’eau, aux zones sensibles et aux personnes présentes sur le terrain. Les autorisations délivrées précisent les conditions de vol et les restrictions spécifiques à respecter.

Vous pouvez retrouver toutes ces informations sur le site du Ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté Alimentaire.

Nous pouvons également proposer des formations sur mesure de pilote de drone professionnel et pour les différentes spécialisations. Pour plus de renseignements, veuillez nous contacter au 09.72.55.14.35 ou formation@flyingeye.fr.